Actualité au Bénin

Session extraordinaire de l’Assemblée nationale:La loi interdisant la grève aux magistrats programmée

Le bureau de l’Assemblée nationale a programmé, à sa session extraordinaire du 29 juillet 2014, la proposition de loi interdisant le droit de grève et d’association aux magistrats. Malgré les marches de protestation des magistrats, et la réticence de la commission des lois de l’administration et des droits de l’homme à ce sujet, la proposition de loi interdisant le droit de grève aux magistrats, sera bientôt examinée.

Interdiction programmée du droit de grève des magistrats:L’Unamab craint la descente aux enfers du Bénin

Le Bénin court droit dans le mur selon le président de l’Union nationale des magistrats du Bénin (Unamab). A l’en croire, la proposition de la loi portant retrait du droit de grève aux magistrats, est l’un des derniers coups qui devraient être portés aux piliers de la démocratie béninoise.

Marche de protestation des magistrats:Le face-à-face Unamab-Parlement échoué

Les magistrats, pour la troisième fois, ont marché dans la ville de Porto-Novo ce jeudi 24 juillet 2014 pour protester contre le retrait de leur droit de grève. Ils ont reçu comme d’habitude le soutien des centrales syndicales, des syndicats de la maison justice et de certains députés de l’opposition.

Clément Kotan à propos de ’’Alpine Queen’’ sur les côtes béninoises :« Le navire nigérian n’a pas encore chaviré »

Depuis hier jeudi 24 juillet, circulent certaines rumeurs selon lesquelles le navire ‘’Alpine Queen’’ qui a échoué le lundi dernier sur les côtes béninoises a chaviré. Il aurait même, selon ces allégations, déversé 3.500 t de gazoil dans la mer. Intervenant sur la chaine de radio ‘’Africa N°1’’, le Directeur général de l’Unité de protection de l’environnement a démenti cette information. Il a déclaré que ce navire n’a jamais chaviré. D’ailleurs, a-t-il fait remarquer, le gouvernement est à pied d’œuvre pour vider les 3500 t de gasoil que contient le navire.

Direction générale de la Sobémap:Soumanou Toléba boucle trois ans d’efforts

Demain samedi 26 juillet 2014, le professeur Soumanou Séibou Toléba ferme trente et six mois à la tête de la Société béninoise des manutentions portuaires (Sobémap). Malgré les récentes secousses dont il a fait l’objet, le bilan est plus que reluisant. Un regard sur les actions menées, comparativement aux années antérieures, et les perspectives qui se dessinent, montre que le Professeur et son équipe n’ont pas démérité.

Satisfaction aux attentes des populations et bonne gouvernance:Le député Fagnon donne des orientations à Yayi

Le député à l’Assemblée nationale, Nicaise Fagnon, membre de la mouvance présidentielle s’invite au débat sur la situation infrastructurelle sous le régime Yayi. Sur sa page Facebook hier, l’ancien ministre du régime en place, face aux souffrances des populations et à la difficulté du gouvernement d’atteindre ses objectifs, a dressé une liste de proposition à l’endroit de l’Exécutif.

3ème marche de protestation des magistrats sur le Parlement : Les hommes politiques engagés aux côtés de l’Unamab

L’Union nationale des Magistrats du Bénin (Unamab) a organisé hier sa troisième marche sur l’Assemblée nationale pour protester contre la proposition de loi portant modification de l’article 18 de la loi portant statut de la magistrature et qui vise à les priver de certains droits dont celui de grève.

Interview avec l’artiste Zokpé : « Les soutiens de l’Etat ne vont pas vers tous les artistes… »

De son vrai nom Kininnou Séraphine épouse Dégbé, l’artiste ‘’Yèssissin Zokpé’’ dite Zokpé, pratique le rythme Akonhoun depuis 15 ans. Malgré sa vie de couple, elle s’en sort bien avec 4 albums à son actif.

Demandeur ou non d’un troisième mandat : Yayi ne peut convaincre que par des actes

Qu’on évite surtout de lui jeter la pierre. Fatouma Amadou Djibril, quoiqu’on dise, a eu un mérite. Celui d’avoir suscité ou même ressuscité le débat. Il est clair qu’elle avait la possibilité d’envoyer les animateurs de l’Emission ‘‘Zone Franche’’ de Canal3 Bénin balader avec une réponse aux allures de refrain, du genre : "Le chef de l’Etat a dit qu’il n’en voulait pas et donc je voudrais m’en tenir à ça. Elle au moins, a livré le fond de sa pensée, encore faut-il que ce soit vraiment et sans hypocrisie la sienne.

Pages


NB:Les articles qui sont sur le site ont été relayés par un programme informatique. Journauxdubenin.com n´est pas un organe de presse et n´offre aucune forme de garantie sur le contenu.