Actualité au Bénin

Le gouvernement en campagne précoce, l’opposition poursuit son sommeil

Membres du gouvernement, leaders de partis et chefs d’Alliances politiques soutenant le pouvoir ainsi que leurs supporters, ont pris d’assaut tous les départements du Bénin et ont déclenché une campagne électorale précoce suivie de distribution d’argent, de vivres et autres matériels et la construction d’infrastructures sociocommunautaires avec les ressources de l’Etat. C’est pour disent-ils, gagner du terrain et rallier les électeurs à leur cause.

ONCLE AGBAYA : AU NOM DU PERE YAYI ET DU FILS CHABI, AMEN !

On vous l’avait bien dit, il n’est pas nécessaire que mes élucubrations d’alcoolique portent aujourd’hui sur les fadaises qu’on a fait signer à propos de l’affaire Chabi SIKA- les-Ristournes-VOBODOU, à ma nièce INES ABOH. La pauvre, il parait qu’elle est administrateur si vile m’a certifié ce matin, un de mes bons neveux de la presse. Ce n’est même pas sûr qu’elle ait eu l’autorisation de lire le communiqué avant de le signer...

Pour non paiement des prestataires : Les prisonniers du Bénin privés de nourriture dès le 5 février

La famine tape avec insistance à la porte des maisons d’arrêt du Bénin. En effet, pour non paiement de leurs émoluments, les prestataires de l’Etat en alimentation ont décidé, dès le 5 février prochain, de ne plus nourrir les détenus de toutes les prisons civiles du Bénin. Ainsi, en plus d’être privés de liberté, les prisonniers feront aussi face à la faim si les autorités béninoises ne réagissent pas promptement pour donner une réponse adéquate aux prestataires en alimentation.

Affaire Karimou Chabi Sika/Cos-Lépi : Les députés Fcbe dénoncent les manœuvres de Basile Ahossi

Le supposé délit d’initié au Cos-Lépi n’a pas fini de faire des vagues. Hier, à l’Infosec de Cotonou, ce sont les députés de la majorité présidentielle qui sont montés au créneau pour apporter leur part de vérité par rapport à ce dossier.

COS LEPI : Plusieurs députés éclaboussés par un scandale financier

Le scandale financier au Conseil d’orientation et de supervision de la liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) défraie la chronique depuis la publication le 27 janvier 2015 de la lettre ouverte du député Léon Basile Ahossi. Ce dernier accuse son collègue Karimou Chabi-Sika d’être au cœur d’une affaire de malversations et de détournements de plusieurs dizaines de millions FCFA. Dans un communiqué du Gouvernement en date du 28 janvier, le Secrétariat général de la Présidence révèle que l’honorable Ahossi est aussi impliqué dans les malversations au sein de l’institution.

Cabale contre l’Ambassadeur du Bénin près les Usa : Denis Assongba et ses pairs apportent leur soutien à Omar Arouna

Des acteurs de la communauté béninoise aux Usa mobilisés autour du président de l’Ong Midogbékpo Denis Assongba ont, dans une déclaration, dénoncé les allégations du premier conseiller de l’ambassadeur du Bénin près les Etats-Unis contre l’ambassadeur du Bénin au pays de l’oncle Sam, Omar Arouna. Pour eux, ces allégations qu’ils ont d’ailleurs qualifiées de myopes et bancales n’ont aucune raison d’être.

Bénin: Accusations de magouilles et détournements au Cos/Lépi

Dans une lettre parvenue à la rédaction d'Afrika7, le député béninois de l'opposition, membre du comité d'orientation et de supervision de la Liste électorale Permanente Informatisée (Lépi), Comlan Léon Ahossi, interpelle le président béninois sur de nombreuses malversations au sein de la structure.

Assemblée nationale : La loi portant Code de l’Enfant au Bénin votée

Les députés ont voté hier par 48 voix pour, 00 contre et 00 abstention, la loi portant Code de l’enfant en République du Bénin. Ceci, après 3 jours d’examen en plénière du rapport de la Commission de l’Education, de la Culture, de l’Emploi et des Affaires sociales présidée par le député Epiphane Quenum sur la proposition de loi initiée par le député Félicien Chabi Zacharie. Il n’est de secret pour personne que des situations telles que le phénomène de ‘’vidomègon’’, la traite des enfants, le trafic économique des enfants, le travail des enfants, sont légion au Bénin.

Bénin: Yayi Boni annonce l’envoi de 700 militaires pour combattre Boko Haram

Le président béninois Boni Yayi a annoncé le week-end dernier que 700 hommes des Forces armées béninoises, formés et équipés, sont en attente pour rejoindre les troupes des pays voisins, notamment du Tchad, du Cameroun et du Niger, pour combattre la secte islamiste nigériane Boko Haram.

Préparatifs pour les élections législatives et communales : Yayi prend en charge les premiers rôles (L’homme tient toujours à sa révision)

Dans le cadre des prochaines élections législatives et communales, le ménage au sein des Forces cauris a commencé. Le Chef d’orchestre cette fois-ci est Boni Yayi lui-même. Il y tient, à la surprise de bon nombre des ténors de la mouvance qui se demandent pourquoi. Une interrogation qui fait penser à plusieurs hypothèses.

Pages


NB:Les articles qui sont sur le site ont été relayés par un programme informatique. Journauxdubenin.com n´est pas un organe de presse et n´offre aucune forme de garantie sur le contenu.