Non-organisation des élections :Yayi veut se racheter

Après la grande mobilisation des forces démocratiques hier pour exiger l’organisation des élections, les membres du gouvernement ont tenu dans la soirée une rencontre extraordinaire. Dans le communiqué du Conseil des ministres tenu le 29 octobre 2014 et ci-dessous publié, l’Exécutif salue l’initiative et réitère l’ouverture du chef de l’Etat à dialoguer avec la classe politique et la société civile pour sortir de l’impasse. 
Communiqué du Conseil des ministres

Pour faire évoluer les travaux de correction de la Lépi :Un comité mis en place

Face à la tension sociopolitique qui se fait de plus en plus vive à propos de l’organisation des élections communales, municipales et locales, le chef de l’Etat a rencontré, ce mercredi, les présidents d’institutions et tous ceux qui interviennent dans le processus électoral, notamment le Cos-Lépi. Au cours de la séance de travail qui a eu lieu au Palais de la Marina, Yayi Boni a souhaité voir les élections organiser le plus tôt.

Dissensions au sein du Cos-Lépi:Basile Ahossi confond Epiphane Quenum

Le député de l’Union fait la nation, Léon Basile Ahossi, apporte une réponse cinglante à son collègue Epiphane Quenum qu’il traite de mercenaire. Au lendemain des récriminations du président du parti Rdr contre ses collègues du Cos-Lépi, le député Léon Basile Ahossi rétablit la vérité. Dans une interview à nous accordée, le député de l’Union fait la nation estime que l’honorable Epiphane Quenum a dit des contre-vérités.

En fin de mandature douloureuse:Yayi Boni s’embrouille

Le président de la République fait face aux réalités de fin de mandature. A la faveur d’une rencontre à Sèmè-Podji, le chef de l’Exécutif, Yayi Boni, en se prononçant sur l’organisation des élections s’est proprement embrouillé. Entre la sollicitation d’une loi dérogatoire pour la tenue des élections et le soutien pour le report sine die, Yayi Boni n’a pas su se situer. Lorsqu’on ne prend pas de la hauteur, pour quitter les affaires dans l’honneur, telle est la situation que l’on vit.

Les Béninois ont vaincu la peur

Les forces politiques et sociales ont battu le macadam ce mercredi 29 octobre 2014. De la place à l’Etoile rouge à la place Lénine, en passant par Sikècodji-Marina, Saint Michel et Dantokpa, la foule de personnes grossissait au fur et à mesure que les marcheurs s’approchaient de la destination. A la traversée de Dantokpa, le salut des usagers du marché était total pour accompagner le mouvement. Un signal fort qui traduit le sentiment d’exasp

A cœur ouvert avec Nicaise Fagnon, rapporteur du Cos-Lépi : « Aucune tendance politique ne maîtrise la base de données »

La correction de la Liste électorale permanente informatisée (Lépi) continue de susciter des remous. La question du financement des travaux se pose encore avec acuité et eu égard à l’impasse qui se dessine, votre journal s’est rapproché de l’honorable Nicaise Fagnon, rapporteur du Conseil d’orientation et de supervision de la Lépi pour recueillir des informations sur le travail abattu jusque-là, mais aussi et surtout sur leur coût. Des chiffres, nous en avons eu à foison et nous vous les livrons afin que chacun se fasse son opinion sur ce sujet qui ne cesse de défrayer la chronique.

Appel au dialogue à l’endroit des partis politiques:Yayi Boni cherche une porte de sortie

Les différents protagonistes de la crise électorale agitée pourraient s’asseoir côte à côte pour discuter ensemble afin de trouver un accord pour la tenue des élections. Tel est le nouveau chantier auquel le chef de l’Etat plus que jamais en difficulté veut bien s’attaquer. Mais est-il vraiment sincère ?

Maintien de la marche des forces sociales et politiques:Les manœuvres du gouvernement échouent

En dépit des intimidations et des nombreuses manœuvres dilatoires du gouvernement, les forces sociales et démocratiques maintiennent leurs marches pour ce mercredi 29 octobre 2014. Elle démarre à 8h à la Place de l’Etoile, et échouera à la Place Lénine à Akpakpa, à Cotonou.

Cos-Lépi : Que veut Epiphane Quenum ?

Ce député à l’Assemblée nationale qui doit tout au parti ‘’la Renaissance du Bénin’’ est désormais sans boussole. Il évolue selon la direction du vent de l’intérêt personnel. Hier ennemi, aujourd’hui ami sans l’avis de la base. Sur la question de la correction de la Lépi, il est intervenu hier comme quelqu’un qui en a la parfaite maîtrise.

Gestion du Cos/Lépi:Les récriminations d’Epiphane Quenum et de Chabi Sika

Les députés Epiphane Quenum, et Chabi Sika, tous deux membres du Cos/Lépi, ne partagent par les avis et la démarche de leurs autres collègues du Cos. Ils ont animé, mardi 28 octobre 2014, à l’Infosec, à Cotonou, une conférence de presse, pour se désolidariser de la conférence de presse donnée la veille, par le bureau du Cos. Pour Epiphane Quenum, les travaux menés au Cos se font dans l’ « opacité ».

Pages


NB:Les articles qui sont sur le site ont été relayés par un programme informatique. Journauxdubenin.com n´est pas un organe de presse et n´offre aucune forme de garantie sur le contenu.